Scénarios coquins

Mercredi 30 décembre 3 30 /12 /Déc 15:36

En cours...

 

Petit scénario qui fait aussi effet de sondage pour ces dames.

 

Madame à décider de faire vivre une nouvelle expérien à Monsieur qui est plutôt pudique.

 

On sonne à la porte. Madame va ouvrir et fait entrer ces deux amies Karine et Florence avec un sourire :

- Bonjour, bienvenue à ma vente à domicile !

- Bonjour, j'espère trouver un truc pour mon homme, lui dit Karine

Madame prend les manteaux de ces amies et les fait entrer dans le salon.

- Asseyez vous, le défilé va commencer !

Madame approche de la chaine hi-fi et lance la musique puis elle vient s'assoir à coté de Karine.

- Chérie, c'est à toi ! Lance-t-elle.

 

calecon.jpg

Monsieur arrive en caleçon. Il s'approche du canapé et tourne sur lui même puis repart.

- Un classique, précise Madame.

- Trop, ajoute Karine

boxer-dim.jpg

Monsieur revient en boxer. Il s'approche de nouveau du canapé et tourne sur lui même puis repart.

- Toujours classique, précise Madame.

- Oui, tu m'avais dit qu'il y avait de l'originalité, ajoute Karine

- Patience...

slip-homme.jpg

Monsieur revient en slip. Il s'approche de nouveau du canapé et tourne sur lui même puis repart.

- Classique mais de mieux en mieux fait remarquer Karine

 

String-Leopard-Homme-PetitQ.jpg

String-Leopard-Homme-PetitQ-Dos.jpg

Monsieur revient en string léopard. Il s'approche de nouveau du canapé et tourne sur lui même.

- Le clichet de l'homme viril ! s'exclame Karine en souriant.

- J'ai mieux attendez. Répond Madame un sourire aux lèvres

elephant.jpg

Monsieur revient en string éléphant. Il s'approche de nouveau du canapé, Madame donne quelques coup de doit sur la trompe pour la faire remuer.

Florence éclate de rire.

Monsieur tourne sur lui même.

- Rididule, mais il a de belles fesses, déclare Karine

Madame met une petite claque sur les fesses à Monsieur.

- Files ! Lui dit elle.

Monsieur s'en retourne.

String-Dentelle-Rose.jpg

String-Dentelle-Rose-Dos.jpg

Monsieur revient en string en dentelles roses.

- De la dentelle rose fluo pour un string pour homme, ça y est ! ton vœu est exaucé, Karine, il est moins viril ainsi !

Monsieur tourne.

- C'est ton string ? demande Florence

Monsieur est de nouveau de face. Madame soupèse les parties de Monsieur d'une main

- Non, regardes ! Il y a de la place pour ces bijoux.

- Je peux demande Karine ?

- Vas y, il est là pour ça.

Karine soupèse les parties de Monsieur. Monsieur a un début d'érection. Madame qui n'est pas aveugle lui dit :

- Files ! Un homme en érection avec un string rose, c'est ridicule.

 1312-1-.jpg

1312-2-.jpg

1312-3-.jpg

Quelques instants plus tard, Monsieur revient avec un string smoking. Il porte sur une main un plateau avec une théière et trois tasse, et sur l'autre bras un tablié blanc.

- Très chique, déclare Florence.

Monsieur s'approche, place un sachet de thé dans chaque tasses et verse de l'eau chaude.

- Madame Florence, voulez-vous un sucre avec votre thé ? Demande t il.

- Oui, s'il te plait.

Monsieur met un sucre dans le thé et donne la tasse à Florence.

- Madame Karine, voulez-vous un sucre avec votre thé ? Demande t il.

Karine prend sa tasse et un sucre.

- Oui, mais si Madame le veux bien, je voudrait que tu le mette avec tes fesses.Tourne toi !

Monsieur se retourne. Karine lui place le sucre entre les fesses.

- Serre les fesses et dépose le sucre dans ma tasse !

Monsieur serre les fesses et s'abaisse un peu pour placer ses fesses au dessus de la tasse mais le sucre tombe par terre. Madame donne un claque sur les fesses de Monsieur.

- Maladroit, recommence.

Karine prend un autre sucre et le place entre les fesses de Monsieur. Monsieur serre les fesses et s'abaisse en faissant très attention de ne pas laisser tomber le sucre. Il laisse tombé le sucre juste dans la tasse.

Madame et Florence applaudissent. Monsieur serre le thé de Madame et laisse la plateau sur la table. Il repart se changer.

mesh_bars.jpg

Monsieur revient en shorty transparent taille basse en fine maille. La poche avant est couvrante. Il s'approche de nouveau du canapé et tourne sur lui même.

- J'aime bien, dit Florence.

- Pas assez transparent pour moi ! déclare Karine

boxer-sexy-tulle-fine-noir.jpg

Monsieur revient en shorty transparent taille basse en fine maille mais cette fois ci on voit tout ce qu'il y a à voir. Il s'approche de nouveau du canapé et tourne sur lui même.

- C'est mieux ! déclare Karine. Je t'en achète un comme ça pour mon mec. Surtout si tu me prêtes ton mec !

- La commande, c'est ok, mais le mec est à moi. Lui répond Madame avec un large sourire.

boxer-ouvert.jpg

Monsieur revient en boxer ouvert à l'avant par une fente au fond de la poche. Les testicules de Monsieur pendent Il s'approche de nouveau du canapé et s'arrête mains sur les hanches.

- Regardez, cette matière est très douce.

Florence caresse le coté du boxer.

- C'est vrai que c'est doux. Dit elle.

Karine place les bourses de Monsieur dans une main et de l'index de l'autre main elle lui caresse le sexe de l'index. Elle fait rouler doucement les testicules de Monsieur.

- Je confirme, c'est doux. Dit elle.

Bien entendu, Monsieur n'est pas insensible à ces caresses et commence à bander. Il est gêné, mais cette fois Madame ne lui vient pas en aide. Il a un bonne érection.

Karine arrête et regardes dans les yeux et lui demande :

- Qu'est ce que tu as ? Tu as un problème ? J'aimerais bien voir la suite de la collection.

Monsieur se retourne et repart.

jockstrap-candyman-99137_02.jpg

jockstrap-ppu-1565.jpg

Après un petit moment de calme, Monsieur revient avec un jockstraps. Ce sous-vêtement de sport par excellence assure un soutien maximal, sans gêner les mouvements, grâce a ses bandes élastiques latérales. Il remonte les fesses qui sont en libre accès. Il approche et tourne devant ces dames.

Karine ne peux s'empêcher de toucher ses jolies fesses.

- Penche toi en avant, que je vois ce produit, lui demande t elle

Monsieur se penche. Karine lui écarte les fesses. Monsieur n'est pas à son aise dans cette position.

- Tennez lui les fesses comme ça, demande Karine à ces amies.

Florence met une main sur une fesse, Madame sur l'autre et elles écartent. Karine suce son index et le place sur la rondelle de Monsieur. Elle caresse le pourtour de son trou en movement circulaire. Après un instant, elle glisse l'autre main entre les cuisses de Monsieur pour lui saisir le sexe.

- Il bande encore ton mec ! S'exclame elle. Je lui fait vraiment de l'effet on dirait.

En regardant Madame, elle lui dit avec un sourire :

- Je prend aussi, mais j'en veux plus.

Monsieur repart, toujours plus gêné, mais soulagé que Karien ne lui ait pas enfoncé le doigt et que personne ne l'ai vu rougir.

Net-String-PetitQ-Noir.jpg

Après un petit moment de calme un peu plus long, Monsieur revient avec mini string nylon en maille transparente. Il s'apporche et tourne sur lui même.

Karine l'interpelle :

- Tu ne bandes plus. Ca été long. Viens là !

Monsieur regarde Madame.

- Aller, approche, tu ne veux pas me faire raté ma vente privé !

Monsieur s'approche de face. Karine le tourne en l'attrapant par la taille. Elle lui écarte les fesses.

- Il faut quand même écarter les fesses pour apprécier le string.

Elle le retourne de nouveau pour l'avoir de face. Elle caresse le sexe de Monsieur de l'index.

- Ca la même texture qu'un bas. Dit elle à Florence. Touche.

Florence touche les testicules de Monsieur et glisse ses doits à l'intérieur pour attraper le tissus entre le pouce et l'index. Comme de bien entendu Monsieur est pris d'un début d'érection.

- Tu vois, Florence, tu lui fais de l'effet ! Déclare Karine en souriant. Il est très émotif.

- J'ai aussi un modèle en grosse maille, leur annonce Madame.

string-bodyaware-breezy-noir.jpg

Toujours après un petit moment de calme nécéssaire à débander, Monsieur revient avec string en maille très aéré qui laisse tout voir. Comme un bon mannequin, Monsieur s'approche du canapé et tourne sur lui même.

Florence touche la maille. Monsieur se concentre pour penser à autre chose et ne pas bandé.

- Je préfère celui d'avant, dit elle. La matière est plus excitante. Tu m'en mettras un s'il te plait.

- Ok, tu peux repartir, tu n'as pas de succès, déclare Madame.

 boxer-zip.jpg

Monsieur revient avec boxer qui a un zip pour ouvrir la cage du petit oiseau. Monsieur s'approche de ces dames et tourne. Le boxer est ouvert derrière pour donner un accès directe aux fesses de Monsieur.

Karine arrête Monsieur face à elle. Elle attrape le zip et le baisse. Le sexe de Monsieur qui as eu le temps de dégonflé est visible mais de sort pas du boxer. Karine retourne Monsieur, caresse ses fesses puis lui glisse quatre doigts entre les fesses. Monsieur se concentre. Il pense à des brocolies. Mais rien à faire, il sent sa queue gonflé. Et le fait d'y penser n'arrange rien elle se raidit. Le zip étant ouvert, rien n'empêche son sexe de jaillir du boxer. Ce que Karine attendait bien sûr. Elle le retourne. Toutes trois peuvent voir ce sexe en érection.

- Tu parles d'un mannequin qui ne controle pas ses émotions ! S'exclame Karine

- Mon chéri, tu es ridicule, lui dit Madame. Range ça.

Monsieur essais de remettre son sexe dans son boxer mais impossible de trouver la place. Monsieur est honteux.

- N'agraves pas ton cas file, lui ordonne Madame.

string-ble054-bleu

string-ble054-bleu-1.jpg

Monsieur revient avec string très original avec ses lacets sur l'avant pour être ouvert en toute circonstance. Monsieur s'avance.

Karine dit à Florence :

- A toi, fait mieux que moi.

Après un instant d'hésitation et un regard à Madame, Florence met les mains sur les hanches de Monsieur. Elle lui embrasse le nombrille puis poursuit ses baisés en descendant tout doucement vers le bas. Monsieur se concentre et penses au épinard ! Florence arrive au string, elle ouvre la bouche et alterne un souffle chaud sur le string et un baisé. Malheureusement, Monsieur sent cette chaleur et ne peut s'empêcher de penser à Florence qui est si belle. C'en est trop, il commence à bander. Plus il y pense, plus il bande. Florence attrape la ficelle avec sa bouche et tire dessus pour enlever le noeud. Elle enlève ensuite les lacets avec ses dents. Le sexe raide de Monsieur sort brusquement du string et lui frappe le visage. Florence se recule un peu et dit :

- Vilain kiki ! En tout cas, sans les mains, il est bien raide.

- D'accord, tu as gangée Florence, lui répond Karine.

- Qui me l'achète celui ci ? demande Madame

- Moi s'exclame les deux amies !

Monsieur se retourne, commence à repartir, le string qui ne tenait plus que par la raie des fesses tombe. Il le ramasse maladroitement. Toutes éclatent de rire. Monsieur rougi et s'en va.

boxer-detachable.jpg

boxer-detachable_03.jpg

Monsieur revient avec boxer. On voit qu'il n'a pas complètement débandé. Il s'approche, tourne sur lui même.

A l'avant, il y a deux pressions pour pouvoir détacher le sous-vêtement. Monsieur enlève, la première. Les amies de Madame bien chauffées l'encourge. Monsieur enlève la deuxième. Son sexe jaillit, mais le boxer reste attaché par une jambe.

- Dommage qu'il ne tombe pas, déplore Karine.

Monsieur repart.

string-detachable-e035-bleu.jpg

Monsieur revient avec string. Il s'approche, tourne sur lui même. Monsieur détache le string sur le coté et l'enlève. Son sexe durcit aussitôt. Ces dames en sont ravies et commande ce string.

Slingshot-PetitQ-Levi-Turquoise_05.jpg

Slingshot-PetitQ-Levi-Turquoise_02.jpg

Slingshot-PetitQ-Levi-Turquoise_04.jpg

Madame prévient :

- Voici de l'original !

Monsieur arrive avec un string avec un côté chocolat, un côté turquoise. Il tourne sur lui même. Miracle pas de ficelle. Quand Monsieur est tout prêt de ces dames, il retire une des poches du slip puis la remet. Les deux poches se mettent l'une par dessus l'autre pour tenir sans les mains. Le tout est en nylon comme s'empresse de le vérifier Karine. Les caresse de Karineà travers le nylon font de l'effet à Monsieur. Il bande dur, mais plus il bande plus ça tient. Karine enflève les deux poches très facilement.

- Bon, modèle dit elle.

Monsieur repart.

C-string-0.jpg

C-string-1.jpg

C-string-2.jpg

Monsieur revient avec un C-String. Il s'approche et tourne sur lui même.

- C'est génial et diabolique s'écrit dit Florence

- Tu n'as rien vue, lui répond Madame.

Madame fait signe à Monsieur qui repart.

c-string-diable-1.jpg

c-string-diable-2.jpg

Monsieur revient avec un C-String transparent. Lorsqu'il se retourne, ces dames apperçoivent une queue de diable entre ses fesses.

Karine prend une fesse entre chaque main et les fait remuer. Le C-string tient.

- J'aime ces fesses ! Dit elle.

C-stirrg-gaine.jpg

Monsieur revient avec un c-string qui pendouille. Il s'approche. Karine lui caresse les couilles à travers le peu de tissus. Monsieur commence à bander. La gaine se tend peu à peu.

- Un homme avec ceci cache l'essentiel, mais il ne peut rien cacher de ses pensées perverses, déclare Florence.

Monsieur rougit.

cock-a-too-chaussette-sexe.jpg

Monsieur revient avec une "chausette" sur son sexe raide. Il approche, Florence attape la chaussette et examine comment elle tient.

- Un peu vulgaire, non ? Demande elle.

 

Par Ragus - Publié dans : Scénarios coquins - Communauté : Couples libertins débutants
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 décembre 5 19 /12 /Déc 11:55

Bonne fêtes à tous,

 

noel-0.jpg

 Quoi de plus jolie qu'une mère Noël ?

 

Noel-1.JPGEt comme Noël rime avec mamelles.... 

 

 

Noel-2.JPG

 

Noel-3.JPG

 Avez vous fait votre calendrier de l'avan coquin ?

noel-5.JPG

 

Avec de petits cadeaux à tester ?

 

Noel-4.JPG

 

Je vous souhaites à tous de joyeuses mamelles et de bonne fêtes.

Par Ragus - Publié dans : Scénarios coquins - Communauté : Couples libertins débutants
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 24 février 1 24 /02 /Fév 15:11

Madame:

"Chéri, tu m'as dit un jour que tu rêvais de voir deux femmes faire l'amour." Demande Madame

"Oui, c’est un fantasme. Mais tu m'as répondu que tu n'étais pas attirée par les femmes. Tu as changé d'avis ?" répondit monsieur avec espoir

Avec un doux sourire madame : "Non, mais j'ai une proposition pour te le faire vivre ce fantasme ce soir si tu veux"

Avec un grand sourire Monsieur "Tous ce que tu veux"

Madame explique : "J'ai rencontré deux jeunes et jolies femmes bi. Elle accepte que tu fasses une séance photos de leurs Kâma-Sûtra lors de leur ébats et même que tu passes la nuit avec elles ! Dans leur lit"

Monsieur incrédule : "Tu accepterais ça ? Toi ? Tu ne serais pas jalouse ?"

Madame confirme "Si, c'est pour ça que tu devras porter ça".

Madame sort de sa poche une cage de chasteté. Monsieur faire la moue.

- "Si tu veux vivre cette expériences, c'est ma condition... Non négociable. A prendre ou à laisser"

Monsieur réfléchit un court instant. De toute façon, l'expérience risque d'être très agréable... avec ou sans cage.

- "J'accepte"

- "Alors déculotte toi que je te mette ça" dit Madame en mettant la cage devant ces yeux."

Monsieur, déboutonne son pantalon et se déculotte. Bien entendu, il bandait déjà.

En voyant la chose, Madame lui lance en souriant "Je pense que c'est vraiment indispensable, n'est ce pas ?"

Monsieur rougit

tumblr_ly56ijaPyz1r80pl0o1_1280.jpg

Après une demi-heure et une douche froide, Monsieur est équipé de la chose inconfortable.

Sur le seuil de la porte Madame embrasse Monsieur « A demain matin mon chéri. Tu me raccoutras » 

 

-----

 

Monsieur frappe à la porte. Une très jolie brune ouvre. Madame ne s'est pas moquée de lui. Petit chemisier blanc, jupe, bas, talons hauts... Svelte, mais pas maigre, plutôt style sportive. Petite poitrine mais qui ressort bien... et souriante avec ça. Tout à fait ce que Monsieur adore.

Et bonne surprise, cette charmante créature lui  fait directement la bise comme si c’était une veille connaissance puis le fait entrer.

Dans le salon, Monsieur découvre assise sans le canapé une aussi belle et ravissante jeune femme mais en blonde. Souriante elle se lève avec le sourire.

"Bienvenue chez nous" Lui dit elle en lui faisant la bise.

 

A quelques centimètre de Monsieur cette charmant jeune femme entame la conversation en déclarant "Madame nous a dit que tu seras un charmant gentleman de bonne compagnie, très gentil avec nous...et qu'elle nous garantissait que tu resterais...chaste... quoi qu'il arrive"

Son amie brune poursuit un peu gêné "Elle nous as parlé d'une cage pour ton petit oiseau"

Monsieur encore plus gêné qu’elle lui répond "Oui, Madame as insistée pour que je n'ai aucun rapport sexuel avec vous et m'a mis une cage de chasteté"

En regardant Monsieur dans les yeux, la belle blonde demande "Vous permettez, que je vérifie ?".

Monsieur dégluti et fait oui de la tête. La ravissante blonde met sa main entre les cuisses de Monsieur et sent la cage dure.

Monsieur est gêné mais ne peut s'empêcher d'avoir un début d'érection tout de suite bloqué par la cage qui lui compresse le sexe et qui lui tire les couilles.

 

Verification.JPG

 

"Je m'appel Sylvie" déclare la belle blonde "et je pense qu'on va passer un bon moment".

"Et moi c'est Caroline", dit la brune, "Nous somme bi et on aime se faire l'amour. Ce sera la première fois devant un homme et j'espère que ça te plaira autant que nous ça nous excite à l'avant de se savoir qu'un homme nous regarde"

"Tu veux boire un truc ?", propose Sylvie, "J'ai du jus d'orange"

"Se sera parfait" lui répond Monsieur.

Caroline fait un pas en direction de la table basse et se penche en avant pour prendre un verre et la bouteille de jus de fruit de façon à bien présenter ses fesses et faire remonter sa petite jupe au dessus de ses bas.

Monsieur ne peux s'empêcher de regarde ce postérieur. Caroline tend le verre à Monsieur et lui dit "La bouteille est vide. Ca ne te dérange pas si on boit tous les trois dans le même verre. Comme ça, comme on dit, on pourra lire dans les pensés les un des autres. De toute façon, ce soir on va partager un moment inoubliable."

Caroline bois une gorgé et tend le verre à Monsieur. Il boit à son tour une gorgé et tend le verre à Sylvie en disant "Je crois que ce sera très sensuel".

Sylvie bois une gorgé à son tour "Et très excitant !"

 

aperitif.JPG

 

Caroline s’éloigne pour ouvrir un tiroir et en sort un appareil photo reflex. Elle le rapporte et le donne à Monsieur.

"Il parait que tu vas être un super photographe  pour immortaliser notre Kâma-Sûtra"

Monsieur se saisi de l’appareil et aussitôt Sylvie prend Caroline dans les bras et commence à l’embrasser. Monsieur allume l’appareil et photographie ce premier baisé passionné.

deux-femmes-s-embrasse.jpg

Les jeunes femmes ne tardent pas a se caresser, puis commence à se dévêtir.

1829.jpg

Leurs corps est parfait. Monsieur à envie de bander mais la cage l'en empêche et lui tire les couilles. Il photographie quand même les deux femmes.

Caroline s'agenouille aux pieds de Sylvie et baisse sa culotte. Sylvie est parfaitement épilée. Elle écarte légèrement les jambes. Caroline colle sa bouche sur la vulve de Sylvie et commence à lécher. Sylvie commence à gémir. Elle met ses mains sur la tête de Caroline pour l'obliger à poursuivre (voir Kama-Sutra des lesbiennes : Position d' "Adoration" ).

Adoration.JPG

 

La langue de Caroline fait gémir Sylvie. Bien qu'il ne soit pas si facile de jouir debout, Caroline s'active et bien vite Sylvie jouis. Monsieur de rate rien de ces convulsions. Ces cris l’excitent. Sa cage est un supplice.

Sylvie tombe à genoux. Caroline la prend tendrement dans ces bras. Les deux femmes s'embrassent.

5--3-.jpg

Tout en s'embrassant, Caroline s'assoit, écarte les jambes. Sylvie s'assoit face à Caroline insérant son bassin entre les jambes de sa partenaire. Sylvie bouge son bassin pour que sa vulves viennent se coller avec celle de Caroline. Tout en s'étreignant, Sylvie donne à son bassin de petit mouvement pour caresser de sa vulve celle de sa partenaire.

(Voir Kama-Sutra des lesbiennes : Position "L'Embrassade assise des deux sirènes" )

04.jpg

Les gémissements des deux femmes excite Monsieur mais la cage l'en empêche le faisant souffrir. Il profite de ce spectacle inoubliable en prenant les plus belles photos qu'il peut.

 

Les deux femmes sont dans un tel état d'excitation qu'elles jouissent ensemble et après les spasmes de plaisir, elles tombent dans les bras l'une de l'autre et reste ainsi à reprendre leurs souffles pendant de longues minutes.

Puis Caroline se relève et s'assoit sur le bord du canapé. Sylvie se place à genoux et lui écarte les jambes. Elle vient se placer entre ses cuisses. Elle écarte les grandes lèvres de sa partenaire et viens lui lécher le sexe.

Caroline se laisse tomber en arrière laissant à sa partenaire la possibilité d'accéder à toutes zones érogènes sans barrière ni résistance.

(Voir Kama-Sutra des lesbiennes : Position "La Bijoutière" )

Bijoutiere.JPG

Sylvie utilise son index pour titiller délicatement le clitoris de sa partenaire qui gémit. 

Sylvie regarde Monsieur et lui demande "Tu veux prendre ma place et la faire jouir avec ta main ?".

Monsieur déglutis, "ho, oui"

Monsieur-joue.JPG

Sylvie se relève et Monsieur prend place entre les cuisses de Caroline. Il se mouille le doigt et commence à caresser le clitoris. Ces caresses ont de l'effet.

"Utilise juste un doigt de l'autre main pour lui caresser l'entrée du vagin. Elle adore" lui dit Sylvie.

Monsieur s'exécute et Caroline ne tarde pas à jouir... Et monsieur souffre à l'étroit dans sa cage...

948_1000.jpg

Une fois que Caroline a repris ces esprits elle se penche pour embrasser Monsieur sur la joue et lui murmure "On va faire une pause, mais la nuit va encore être longue...très longue…"

 

Retrouvez la  Liste de tous les scénarios .

 

Retrouver la liste des positions du Kama-Sutra des lesbiennes .

 

Votre avis m'intéresse. N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

Voir deux jolies femmes faire l’amour est un de mes fantasmes. Si un couple de femmes en région parisienne a envies de me faire vivre cette expérience, je me laisserais mettre en cage…

N’hésitez donc pas à me contacter !

Par Ragus - Publié dans : Scénarios coquins - Communauté : Couples libertins débutants
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 3 septembre 2 03 /09 /Sep 11:27

 

L’objectif de ce scénario est de faire l’amour ayant tout en mordant tous les deux dans une pomme.

La pomme vous obligera à regarder en permanence votre partenaire dans les yeux.

 

service_pomme_2.jpg

Pour simplifier retirer d’abord les vêtements qui se passent par la tête, si non vous devrez soit les garder, soit les arracher pour parvenir à vos fins…

 

Amusez vous bien !

 

Retrouvez la  Liste de tous les scénarios .

 

Votre avis m'intéresse. N'hésitez pas à laisser un petit commentaire


Par Ragus - Publié dans : Scénarios coquins - Communauté : Couples libertins débutants
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 6 juin 4 06 /06 /Juin 15:23

ecriture.jpg

 

Madame va écrire judicieusement des consignes à Monsieur :

 

  • Sur sa main : Embrasses moi dans le coup
  • Dans le coup, cacher par les cheveux : Embrasses moi la plante du pied droit
  • Sur la plante du pied droit : Retires mon bas avec ta bouche
  • En haut autour de la cuisse droite, caché sous l'élastique du bas : Termines d'enlever mon bas puis lèches moi le pied avant de passer à mon pied gauche
  • Sur la plante du pied gauche : Retires mon bas avec ta bouche
  • En haut autour de la cuisse droite, caché sous l'élastique du bas : Termines d'enlever mon bas puis embrasses mon décolleté
  • Dans le décolleté, juste sous les vêtements : Une flèche vers le sein droit
  • sur le sein droit : Suces le avant de passer au suivant
  • Sur le sein gauche : Suces puis regardes le creux de mon dos
  • Sur le creux du dos : Baisses ma culotte
  • Sur la fesse gauche : Embrasses mes fesses
  • Sur la fesse droite : ... Et puis passes ta langue entre mes cuisses
  • Au dessus de son sexe : pénètres moi !

Amusez vous bien !

 

Retrouvez la Liste de tous les scénarios .

 

Votre avis m'intéresse. N'hésitez pas à laisser un petit commentaire

 

Par Ragus - Publié dans : Scénarios coquins - Communauté : Couples libertins débutants
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Liens

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés